Vendre sa maison, son appartement via une agence immobilière

En passant par une agence immobilière classique, contrairement aux autres formules, je délègue presque tout à une personne qui sera chargée de vendre mon bien. Presque tout, parce que j’ai quand même mon mot à dire, au final, sur l’accord de conclure avec tel ou tel candidat acquéreur et dans telles ou telles conditions. Sauf lorsque je signe un contrat de mandat immobilier dans lequel je délègue aussi ce genre de décision. En contrepartie je cède de 1% à 5% (en général 3% sauf avec Century 21 : 5%) du prix de la vente à l’agent immobilier sans avoir pour autant la garantie d’obtenir un prix de vente supérieur.

Dernier update: 24-05-2019
Dans quoi je m'engage ? Je charge un professionnel de vendre mon bien
Avantages Inconvénients
A devoir effectuer moins de démarches personnellement puisque je délègue à un professionnel presque tous les aspects de la vente de mon bien. Coût d’une agence classique : Je consens en échange des services à laisser une partie du prix de vente, en général 3% à 5%, à titre d’honoraires.
Respect des dispositions légales, pour autant que l'agent soit quelqu'un de sérieux. Je n'obtiens pas pour autant la garantie du prix le plus élevé, l'agent n'ayant pas intérêt à conserver votre bien longtemps
Peu de prise de risque, peu de tracas: un professionnel connaît bien la marche à suivre: pas de risque de perdre du temps, ou de griller le bien. Coût d’une agence sur internet dite "Low Cost": je verse 1% de la valeur du bien en échange des services rendus (avec un forfait minimum de base).

En passant par une agence immobilière classique, je délègue presque tout à quelqu’un qui sera chargé de vendre mon bien. Presque tout, parce que j’ai quand même mon mot à dire, au final, sur l’accord de conclure avec tel ou tel candidat acquéreur et dans telles ou telles conditions.
(Sauf lorsque je signe un contrat de mandat immobilier dans lequel je délègue aussi ce genre de décision).

Comme cela se passe-t-il ?

Le contrat de courtage immobilier

Le contrat que vous allez signer avec une agence immobilière dite classique, va régir la relation entre vous et l’agence. Ce contrat est à lire attentivement et devrait être soumis à un conseiller juridique (notaire ou avocat pour bien en saisir toute la portée. Par ce contrat d’agence, vous chargez l’agence immobilière de vous mettre en relation avec des candidats acquéreurs.

Attention qu’un mandat immobilier c’est très différent d’un contrat de courtage. En signant un mandat avec un agent immobilier, vous l’autorisez à vous représenter et réaliser des actes juridiques en votre nom. Ce qui n’est pas conseillé !!

Veillez à ce que vos droits soient respectés dans le contrat de courtage immobilier :

  • Bien faire préciser que la publicité a lieu chaque semaine.
  • Si le contrat est signé hors de l’agence, vérifier la présence légale du droit de réflexion de 7 jours, si ce n’est pas le cas, exiger qu’elle soit écrite.
  • Refuser une commission supérieure à ce qu’il est d’usage d’appliquer.

Une agence qui dit que les frais de vente sont supportés par l’acquéreur, n’est pas honnête avec vous. C’est vous qui signez le contrat de courtage et qui payez cette agence pour les services que vous demandez. Quant à l’acquéreur, il paiera les frais d’acquisition lors du passage chez le notaire.

Une agence qui dit qu’elle va vendre à un prix supérieur à celui du marché : cela sent l’arnaque. Et surestimer votre bien c’est couler la vente, vous faire perdre du temps et de l’argent.

Autre affirmation à méditer : Ce n’est pas le service le plus cher qui est le meilleur...

Pour bien commencer, avec le bon prix, mieux vaut choisir une agence proche de l’immeuble concerné.

Ce qui importe pour vous ce n’est pas que l’agent soit le plus souriant, mais bien qu’il soit le plus efficace.

Contrat de courtage AVEC exclusivité ?

Mieux vaut alors en limiter la durée.

Avantage de l’exclusivité:

  • L’agence se sent beaucoup plus investie puisqu’elle a le monopole. Elle consentira donc à plus de dépenses dès le départ, en publicité notamment.

Inconvénients de l’exclusivité:

  • Un peu comme jouer à quitte ou double, si le service est mauvais vous êtes mal parti...
  • Vous ne pouvez pas trouver vous-mêmes un acquéreur sans payer la commission.

Contrat de courtage SANS exclusivité ?

Mieux vaut signer un contrat de 2 à 4 semaines et sans tacite reconduction. Après quelques semaines, vous jugerez quelles sont les agences les plus efficaces. Choisir non pas 20 agences, au risque de se noyer..., mais entre 2 et 4 agences maximum.

Avantage à travailler avec plusieurs agences :

  • vous pouvez charger plusieurs agences de trouver un candidat acquéreur, ou vendre vous-mêmes pendant la durée du contrat définie. Bref, vous faites jouer la concurrence et vous pouvez comparer les services.

Inconvénients de travailler avec plusieurs agents :

  • Cela peut vouloir dire aux acquéreurs que vous avez du mal à vendre, avec un comportement plus gourmand vis-à-vis de vous.
  • Il peut être plus compliqué de vendre dans de bonnes conditions. Entre autre, vérifier que le bien soit annoncé au même prix partout.
  • Cela peut être perçu comme moins efficace et moins motivant pour le professionnel, l’agence sait qu’elle risque de ne pas récolter le fruit de son travail. Et donc elle s’engage moins, investie moins de frais publicitaires entre autre,...
  • Plusieurs panneaux à vendre seront apposés sur le bien.

Quel avantage à travailler avec une agence immobilière disposant d’un grand réseau d’agences, plutôt qu’un agent immobilier indépendant ?

Le principal avantage à confier la vente à une agence immobilière disposant d’un grand réseau, concerne la publicité de l’offre de vente. Plus concrètement, cela permet :

  • une diffusion de l’annonce dans l’ensemble du réseau;
  • l’accès à un plus grand fichier de mise en relation entre particuliers acheteurs et vendeurs;
  • L’affichage de l’annonce sur la vitrine de l’agence qui se situe à proximité du bien vendu, mais aussi des agences aux alentours.

Bon à savoir : une agence pourvue de seulement 2 bureaux sur le territoire belge peut cacher un réseau plus étendu : des petites agences s’associant entre elles sur le plan logistique pour créer une synergie profitable à tous. Renseignez-vous.

Ou à l’aide d’une agence immobilière «low cost» ?

Un agent immobilier "low Cost", c’est un intermédiaire qui ne réclame pas 3% ,mais bien 1 % du prix de vente, tout en offrant le même service complet d’une agence immobilière.

Comment est-ce possible ?

Ces intermédiaires font le même travail qu’une agence immobilière classique, mais tout se passe sur internet. Voilà la grande différence.

Les photos sont aussi professionnelles que le travail d’un agent immobilier classique. L’agent "low cost" travaille sans équipe, seul donc, chez lui, ce qui n’occasionne pas les frais habituels des agences standards. Et il en fait profiter ses clients.

Une différence négative quand même : les frais engagés en cas de non vente sont quand même dus, alors qu’auprès d’un agent immobilier classique rien n’est dû en ce qui concerne ces services tant qu’il n’y a pas de vente conclue.

Quel que soit l’intermédiaire choisi, agence classique, low cost, ou coach, il convient de bien se renseigner avant de signer le contrat avec votre intermédiaire.

Par exemple, une clause d’exclusivité ne peut pas vous être imposée si vous n’êtes pas d’accord. L’idéal serait de faire lire le contrat par un professionnel du droit (notaire, avocat, juriste), pour bien réfléchir au contenu du contrat à signer, pour bien évaluer ce à quoi vous vous engagez, les services auxquels vous avez droit, et ceux que vous n’obtiendrez pas.